Parce que chaque jour un peu plus je suis écoeurée par le gouvernement français,

parce que j’en ai marre de voir les flics en armure

se prendre pour des justiciers devant les lycées à coup d’un CRS pour cinq gamins,

parce que ça suffit le temps de la passivité face aux mauvaises décisions que les autres prennent pour nous,

pour ça et le reste je vous encourage grandement à écouter la dernière émission de Là-Bas si j’y suis:

Vingt cars pour dix lascars!


Dans la même fibre: La guerre des nouilles encore contre les couilles en or

Regarde ta rolex, c’est l’heure de la révolte

Parce qu’ils décident de votre retraite mais encore mieux de la leur!

22 commentaires

  • Allez Julie,

    Bon courage demain à Lyon.
    Heureusement le Brice qui lave plus roux que roux est passé cette semaine…

  • Comment te dire ? Putain de MERCI pour tout, le Bleu …, ce que tu laisses transparaitre de tes valeurs….

  • Tous ensembleu tous ensembleu OUAIS OUAIS ! :)
    j’en profite pour te féliciter pour ta BD que ma pote Miw m’a prêté, c’était très touchant.

  • Aurélien, le 23 octobre 2010 à 12:41

    REVOLUTION !

  • Encore merci pour la dédicace. :)

    Pour le GIPN et le reste des actualités à Lyon, ya ce mec qui a fait des photos et les a mises en ligne sur son profil facebook :

    Loïc Chollier
    Quand Lyon s’enflamme
    Quand Lyon s’enflamme de nouveau

    En plus d’être belles, elles présentent bien les dernières actualités lyonnaises.

    Par contre il doit falloir être connecté à facebook pour pouvoir les voir. J’ai un peu cherché s’il ne les avait pas postées ailleurs mais je n’ai pas trouvé.

  • Je poste sur la dernière note alors que mon commentaire n’est pas du tout en accord avec le sujet !

    Juste pour vous dire que je viens de lire votre BD le bleu est une couleur chaude. MAGNIFIQUE !! Un véritable trésor cette bd ! Une des meilleures de ma bibliothèque. Quels dessins !! Et quelle histoire ! Remplie d’amour, de tolérance, de vérités ! J’en ai pleuré tellement c’était beau ! Merci beaucoup pour ce moment que j’ai passé à vous lire ! J’espère en lire beaucoup d’autres comme ça !!! Encore MERCI !!!!!

  • Ben il semblerait que c’est pour notre bien et que on n’aurait pas tout bien compris comme il faut…

    Alors qu’en fait tout le monde a bien compris que c’est (encore) une loi pour arranger ceux qui n’en ont pas besoin…

    En tout cas, moi j’use les pavés…

    Merci à toi

    P.S. : j’avais écouté l’émission en rentrant du boulot, elle m’a confirmé ma motivation…

  • Merci Julie pour la dédicace d’hier =) et pour ta BD qui m’accompagnera et redonnera toujours l’espoir de croire en l’amour malgré les difficultés °u°.

    La France, ce beau pays ou le coté obscur de la force est au pouvoir -_ -,j’avoue que je commence à désespérer de ce pays ou on a rétabli les privilèges de manière détournée..

  • Et quelque chose me dit que ça ira de pire en pire…

    Encore merci pour la dédicace, avec le phénix bleu – c’est bête, j’avais un crayon rouge… j’y ai pas pensé sur le coup ><
    C'était bien sympa de te rencontrer hier !

  • Ecoeurée est bien le mot. Désespérée parfois aussi …

  • Merci à toi pour le joli coup de crayon.
    Ma moitié a beaucoup aimé.
    Il faudra attendre décembre pour te dire si la gentille soeur militante a aimé le cadeau !
    Je suis aussi allée voir le site du bar au 2 000 bières!
    Ca a l’air cool, alors je ne manquerai pas d’y faire un tour ce we.
    J’espère que ton séjour s’est bien passé.
    Moi je suis complètement amoureuse de Lyon, surtout la nuit, c’est une ville magnifique.
    A bientôt!

  • Merci Julie de diffuser l’émission de Mermet.

    Depuis que je les écoute ses émissions m’ont ouvert les yeux sur ce qui se passe en France et ailleurs.

  • Pickney Sonik', le 25 octobre 2010 à 16:44

    Malheureusement j’ai plus souvent vu cinq flics contre un gamin …!
    Bless

  • Merci… Pas facile d’habiter dans ce pays en ce moment, et de bosser avec des gens (fffioou, j’ai évité de les qualifier!) qui pensent que les grevistes sont de sales faineants égoistes.

    Et merci aux grevistes, parce que dans les petites boites privées hors de question de faire greve sous pretexte de finir dans un placard. Je me suis dejà outée, ca n’est pas pour rentrer dans un autre ;)

    Je retourne dans mon open space de #?!#$!!…

  • Que l’on manifeste pour l’annulation de la loi prochainement promulguée, d’accord : chacun a sa vision des choses.
    Par contre ce qui est con, c’est qu’il est alors impossible de recevoir la commande en ligne « le Bleu est une couleur chaude » à cause de la grève du personnel de la Poste ! On ne peut pas tout avoir :-(
    (NB : véridique, sinon ce ne serait pas drôle)

  • (dsl le premier message n’est pas bon. D’ailleurs c’est un coup de gueule, besoin de le dire, de l’écrire, j’ai vraiment envie de vomir)

    Aujourd’hui, j’ai envie de vomir.
    Envie de vomir ce président, vomir ce gouvernement, vomir l’extrême droite et la droite, la gauche et les syndicats, le peuple et tout le tralala. De tous les côtés, ça va mal. On pourrai n’accuser que le gouvernement élu depuis 2007, mais il n’en est rien. Depuis des décennies ça dure. Et l’on entasse les mauvais choix en ce disant que ça ira jusqu’aux prochaines élections. Tout le monde le sait, mais personnes ne se doutent de la porter des choix qui sont pris. On nous met en avant l’arbre miraculeux devant la forêt noir.
    Je grandis de jour en jour, et la toile de la France m’apparait chaque jour un peu plus clairement.
    Alors oui, j’ai envie de partir de ce pays, aller loin, dans un ailleur où il fera meilleur, où en tant qu’expatrier français j’aurai des privilège, je vivrai avec mes droits de petit français dans un pays à qui je ne dois rien.
    Et ça m’énerve. Parce que la France est un pays génial, avec des paysages magnifiques, abritant des personnes qui peuvent vous faire aimer la vie, vous faire vibrer, vous sortir et vous faire grandir.

    Je vais vomir parce que je subis. Je subis les choix de certains et les grèves des autres. Mais finalement rien ne change.Les agriculteurs continus de fermer leurs exploitations, les artisans sont toujours ceux qui payent le plus d’impôts, le chômage continu d’augmenter, le social et l’éducation sont toujours les premier à payer les coupes budgétaires, les assos d’aides mettent de plus en plus la clé sous la porte.
    Le peuple dans tout ça : il continu à faire ses courses au supermarché, continu à acheter tout les ans des nouveaux téléphones et ordinateurs toujours plus sophistiqués, continu à regarder la télé…

    Je vomis. Après je lève ma petite frimousse. Je vois ma mère qui, à 50 ans, après 5 ans, de chômage à retrouvé un CDI, je vois ces gens qui ont décidé d’acheter leur légumes chez leur agriculteur du coin, ces gens qui n’aiment pas la 3D et ces lunettes à la con, ces assos qui continuent d’épingler les dysfonctionnement de la société, le même boulot qu’elles font depuis 20 ans, sans que rien ne change, mais qui le font encore. Je vois ces nouvelles générations qui se battent pour la retraite de leur parent, alors qu’eux même ne savent pas de quoi demain sera fait. Je vois tout ça, et je me dis que la France n’est pas un beau pays, mais elle reste MON pays.
    Alors je ne partirai pas, je me battrai à mon échelle, ça sera mes petites victoires personnelles, presque rien pour les autres mais beaucoup pour moi.
    Alors, j’aurai moins envie de vomir. Et je commencerai à penser que le pays que je laisse à mes enfants, ne sera peut être pas aussi monstrueux que maintenant.

    • Clo, je ne te connais pas, mais… épouse-moi.

      Plus sérieusement, je n’aurai pas mieux dit ce que je ressens, c’est très exactement ça. Et c’est la raison pour laquelle je crois, on entend tant parler d’une « révolution » à venir. Pas en ce terme si souvent utilisé, mais, je ne sais pas si cet exemple parlera à tout le monde, dans le sens de cette chanson de Muse, « Revolution » justement.
      La Grèce, l’Italie, et je viens de l’entendre, Londres… j’en passe. J’ai l’impression que ça pète de tout côté. Qu’il y a comme un grand raz-le-bol général, au delà de la France. Qu’à trop tirer sur la corde, la colère gronde encore « sagement », mais s’installe et monte sûrement.
      S’il doit y avoir un « 2012″, que ce soit en 2012 ou bien plus longtemps après, je crois que ça viendra surtout d’un soulèvement général, voire mondial qui sait. Ce n’est pas parce-qu’on essaie de nous abrutir un maximum avec toutes ces distractions technologiques qu’on peut tout nous faire passer, indéfiniment. Aux infos, on passe de la réforme des retraites à un épisode de Desperate Housewives en quelques minutes. Et hop! Ca passe. Momentanément… Mais ça nous revient vite à la gueule lorsque tout ce qu’on trime se voit diminuer comme une peau de chagrin lorsque les factures, taxes, impôts tombent. Difficile de ne pas avoir le nez dedans lorsque cette Peur profonde grandit, cette Question s’installe, à savoir de quoi Demain sera fait.
      Il suffit de voir comme en cinq ans les choses ont pu dégénérer si vite. Elles n’étaient pas au mieux avant, mais c’est fou, depuis 23 ans que j’existe, jamais je ne me suis sentie vivre de la sorte, dans un pays où la notion de « démocratie » n’a concrètement plus de sens.
      Liberté, Egalité, Fraternité… Où ça?

    • TheSwissLola, le 17 novembre 2010 à 07:34

      Si tu savais comme je te comprends…

      Honnêtement, je vis pas en France, j’y ai jamais vécu, même si j’en viens à moitié, mais je suis terriblement touchée par ce qui arrive là-bas. Et chez moi, j’ai tellement envie de faire pareil.

      Le société est devenue tellement cynique et violente, tellement superficielle avec ses pubs et sa musique formatée (vive Sigur Ròs et les autres), tellement intelligente avec ses usines nucléaires à la con… Ici ou ailleurs, c’est pareil: les gens les plus cons sont au pouvoir et ils sont cons parce qu’ils ne voient que le pouvoir personnel, sans voir l’intérêt général: Et ils nous mentent. Les chiffres sont truqués, on est de statistiques… Des pions qu’ils méprisent parce qu’eux, ils l’ont sauvé leur gueule.
      Comme dirait Saez: Aujourd’hui c’est tous différents dans la même merde,
      aujourd’hui c’est chacun sa gueule et j’t'emmerde.

      C’est un peu pour ça, et beaucoup pour moi (même si c’est que de l’égoïsme, et que je hais ça) que je voudrais partir. Peu importe comment, peu importe où… Je voudrais disparaître dans le paysage.

  • Bonjour Julie,

    Alors je confirme, le Délirium c’est le délire !
    Sinon, j’ai dû voir toutes les fresques de Bruxelles sans aucune exception, et je dois dire que c’est bien sympa toutes ces BD.
    La ville m’a conquise, il y a un je ne sais quoi d’électrique dans l’air qui m’a rappelée Berlin.
    Voilà, merci encore pour l’adresse, la bière était bonne ce qui n’a rien gâché.
    A bientôt.

  • FELICITATION !!

    (Je reviens de la conférence de presse du FIBD d’Angoulême… Alors j’espère bien qu’on te verra là-bas du coup)

    (Chouette, une belle histoire d’amour dans la sélection officielle ;-)

    bises

  • Je passais par hasard, en ayant cliqué sur un lien, je ne sais plus où.
    Je passais en bonne fille adoractrice de dessins, de gribouillages et autres taches de peinture, je passais en m’enthousiasmant du style original que je trouvais sur ce site, de ces jolis dessins.
    & là, plaisir ; l’auteur du blog et des dessins est quelqu’un de bien ! Ohyeah.
    Moi aussi j’ai envie de vomir ~ j’ai peur.

    Bonne continuation. =)

Laisser un commentaire

Les commentaires sur ce blog sont modérés. Ils doivent être validés par l'auteur avant d'apparaître en ligne. Les commentaires jugés déplacés, injurieux ou publicitaires ne seront pas publiés.

Merci de prendre en compte la FAQ avant d'envoyer votre commentaire!