ça… c’est fait.

english version here

versión en español aquí

Souvenir sonore de Montréal: entrevue avec la chouette équipe radio de Dans ta Bulle par ici. Écoutez-les tous les lundis (ou plutôt le mardi pour les Européens, vu le décalage horaire).

Je crois que Le bleu est une couleur chaude vient d’obtenir un prix complètement fou… au festival bd d’Alger…

41 thoughts on “ça… c’est fait.

  1. dit :

    Depuis plus d’un an, j’ai perdu mon exemplaire du Bleu est une couleur chaude. Plus précisément je l’ai prêté à quelqu’un qui ne me l’a pas rendu et j’ai oublié qui. J’ai lancé des appels, demeurés sans réponse.
    J’ai été en colère. Puis j’ai inspecté ma bibliothèque, peut-être l’y avais-je rangé ? Je n’ai pas retrouvé ma BD, mais j’ai trouvé ces livres, ceux qu’on m’avait prêté et que je n’ai jamais rendu, ceux auxquels finalement je suis le plus attachée car, en plus des mots et des images qu’ils renferment, ils me rappellent ces personnes qui jalonnent ma vie et ont parfois été oubliés ou perdus de vue.
    J’ai accepté ma perte et décidé de me couper les cheveux très courts. Parce qu’il faut aller de l’avant, pas vrai ?

  2. m'fi dit :

    J’ai relu (pour la 2ème fois) Le bleu est une couleur chaude hier. Il m’a autant touché que les deux premières fois… J’y ai repéré encore plus la justesse de certaines situations décrites et dessinées. Un bon moment, à nouveau. Il va ressortir souvent de ma BDthèque.
    Sinon, belle note positive agrémentée de dessins à la fois spontanés et maîtrisés. J’aime.

  3. Laure dit :

    Des fois je me dis que… tout ce qui touche à toi me manque beaucoup trop. Merci d’avoir partagé ton été, ça fait plaisir de voir que ça avance (dans le bon sens) pour toi. :)

    (une fan de la premiere heure!)

  4. mam' dit :

    J’attendais avec impatience ton come-back-blog….Beaucoup d’émotions à t’y lire et à t’entendre (choq.fm)…Pressée aussi de voir ta nouvelle frimousse!.. Va où le vent te mène..

  5. petitelune dit :

    J’aime toujours autant tes p’tits dessins.

    C’est chouette parce que quand on te voit, on se dit qu’il faut s’accrocher à ses rêves, que c’est réalisable :)

    olalala, je dis encore plein d’âneries. En tout cas, je me réjouis de lire ta prochaine BD.

    Bonne continuation !

    1. dit :

      I miss you too buddies!!(and I have to answer to Aneta’s mail)
      First of all YOU come here and then we’ll talk about going round Poland and Lithuania (you see, I didn’t forget).

  6. Soma dit :

    Je sais que ce genre de commentaire ne sert pas à grand chose. Que l’utilité est minime, que de nombreuses personnes et sans doute plus connaisseuses, ont apporté critiques et remarques pour Le bleu est une couleur chaude. Mais moi, je ne lisais pas de BD. Je n’en ai quasiment jamais lu, peut-être un Tintin ou deux qui trainaient.
    Et, un jour, au détour d’une conversation, une amie citait, de mémoire des passages de ta BD, qui l’avait tant marqué. Je ne l’ai pas lue tout de suite, entre temps, j’ai oublié, j’ai pensé à autre chose. Et j’ai vu ton album dans un des rayonnages d’une bibliothèque municipale. Je n’ai pas hésité une seule seconde.
    Et alors, chacun de tes mots, les couleurs, les yeux d’Emma, m’ont bouleversée.
    En finissant l’histoire, mes larmes étaient intarissables de toutes ces choses, toutes ces douleurs et toute cette vie présente dans ta BD. C’est une histoire qu’on lit la gorge nouée, parce que l’on sait que ça ne va pas finir bien. On la lit, on la dévore, on se sent tellement proche de Clèm’. Et on en ressort, les yeux pleins de larmes, le cœur gonflé et lourd à la fois.
    Comme je l’ai dit, j’ai lu très peu de BD. Beaucoup de romans par contre. Mais jamais une histoire ne m’avait autant bouleversée que celle-ci. Au point d’en rêver la nuit, de la relire même pas 4h après la première fois.
    Pourtant, ce message n’a pas vraiment de sens. Il ne commente même pas ton article (que j’ai pourtant beaucoup aimé), n’attend pas plus de réponses. Mais, j’imagine que c’est une habitude que j’ai prise à lire des « fanfictions » sur Internet et à toujours commenter et laisser mon impression, mon ressenti.
    Bref, il n’y a pas de mots pour dire à quel point j’ai aimé cette BD, cette histoire, ces filles.
    Merci Julie. Parce que je crois qu’en fait, il n’y a rien à dire de plus, non?

    Soma.

  7. Carlos dit :

    Uffff….., me ha cansado solo leerlo que trabajo mas intenso, escribo en español para que continúe tu propósito, por cierto muy bien contado, me gusta. Julie un abrazo.

  8. dit :

    Si vous saviez à quel point votre album (Le bleu est une couleur chaude) signifie et compte pour moi… Merci d’écrire sur la sexualité, merci de dessiner aussi juste et aussi bien. Je suis heureuse de faire votre connaissance en tant que lectrice !

    Et merci pour le bleu, parce que c’est ma couleur préférée et que j’en mets partout !! L’histoire de ces deux jeunes filles m’a aidé à faire comprendre à mon entourage que l’homosexualité c’est de l’amour, et l’amour c’est beau.

    Le bleu est la couleur de l’amour :)

  9. dit :

    Bon retour parmi nous alors. :D
    Quelle vie trépidante tu as menée, impressionnant ! J’en suis complètement jalouse. Mais j’ai surtout hâte de voir ce qui va ressortir de toutes ces expériences, car je suis sûre que tous ces voyages, toutes ces rencontres t’ont apporté autant sur le plan humain que sur le plan graphique.

    Bonne continuation à toi. :)

  10. Wallace dit :

    Mademoiselle Julie.. A quand un VDM illustrée? ^^ ça pourrait être trop géant moi je dis!!!

    Sinan, well done le site, la BD, tout quoi… Je kiffe.

  11. Azeleen dit :

    Cool, l’absence de posts ces derniers mois signifiaient un été chargé! Je te souhaite donc bon courage pour l’avancement de ton projet.

  12. shrek dit :

    Pardon pour la note très terre à terre, mais… je suis SUPER CONTENTE que vous ayez pu décrocher un beau contrat… J’espère qu’il vous permettra de vivre de vos talents… Bonne chance en tout cas et merci pour ces partages !

  13. dit :

    Fffiouuuuuuu, quelle vie super mega remplie!!
    Très bons dessins par ailleurs dans cette note
    (et j’ai bien ri pour le « for fun », je trouve ça vachement poétique en fait^^)

      1. dit :

        Oups, je voulais dire « Film » ^^

        Serait-ce ça le « contrat le plus incroyable de ton existence » ? :)

        En tous cas BRAVO, hâte de voir ton chef-d’oeuvre sur grand écran ! :D

  14. dit :

    Bien le Bonjour !

    Alors alors, par où commencer ? Les compliments débordants ou le vif du sujet ? Hum. Un Mix des deux sera parfait !
    J’ai un grand respect pour toi. Ce que tu fais et génial, tu le dessine et le décris d’une façon qui t’es bien propre, et ça se fait rare ! Merci pour ça. Tes illus’ sont superbes, et ton chef d’oeuvre (j’ai nommé « le bleu est une couleur chaude ») est tout simplement une merveille de la bande dessinée.
    C’est pour toutes ces raisons et bien plus encore, que la petite Etudiante que je suis aimerais te soutiré ce que mes profs appellent une « interview« . Nous devons remplir un dossier, et à l’interieur une interview d’un professionnel que nous admirons et requis. Alors je t’ai choisie, bien que tu ne soit pas facilement joignable j’en ai bien peur.

    J’suis déjà en retard en plus (qui a dit que les étudiants etaient studieux ?), et je dois rendre ça pour demain u_u. Il suffirais juste cinq voir dix minutes de ton temps pour des questions banales, mais indispensables à mon humble dossier ! Navrée de t’agresser comme ça, mais je ne voulait cette interview avec personne d’autre.
    Si c’est pas possible, tu auras ma mauvaise note sur la conscience (mouahah). Non, si tu ne veux pas ou que tu ne réponds pas, je me debrouillerais :B.

    Au plaisir de recevoir une réponse, aussi négative soit elle ! :D

    Ps : hâte de voir ce que tu nous réserve comme nouveau projet, ma curiosité est attisée ! :)
    re Ps : J’ai bien ris à la similitude sonore de « for fun »..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.