Merci pour Sepideh !

Oui, merci, infiniment. Il est impossible de compter combien de fois la nouvelle s’est répandue sur facebook, twitter et autres réseaux sociaux grâce à vous, ça a ricoché de partout et nous espérons que cela porte ses fruits :

– Que la censure, les pressions et emprisonnements cessent en Iran

– Que les homosexuels iraniens et d’ailleurs, ainsi que les défenseurs des libertés, ne se sentent pas isolés

– Et si certains sont tentés de suivre l’exemple iranien, qu’ils soient prévenus que nous sommes capables de se mobiliser contre cela

Malheureusement ce discours puant de « comment-osez-vous-utiliser-des-fonds-publics-pour-des-gens-supportant-les-homosexuels-(ou-transexuels) » n’a ni couleur ni religion spécifique, la preuve en est : mon éditeur canadien Arsenal Pulp fait face à une campagne de dénonciation assez similaire et il a fait un parallèle entre ce qui arrive à son auteur Raziel Reid et Sepideh Jodeyri dans une très belle tribune disponible ici -> « Freedom to Read », de la liberté de lire.

On va donc continuer d’attaquer le mur de crasse à la petite cuillère. Pour Sepideh, ce n’est pas fini, et si vous voulez diffuser des liens la concernant, vous pouvez le faire dans les commentaires de mon précédent article.

Voici déjà ci-dessous pour le ricochet international (mis à jour le 02/03 à 11:00) :

Allemagne :
Spiegel
Dreimalalles
PEN

Angleterre :
– Sepideh répond à l’interview de The Guardian
– Également, merci à Chris Thompson de lui accorder du temps dans son podcast radio de bande dessinée !

Belgique :
Conseil Européen des Associations de Traducteurs Littéraires
Conseil des droits des femmes
La lucarne

Canada :
– L’éditeur anglophone pour « Le bleu » démontre son soutien et publie une très belle tribune
Voir, Montréal

Espagne :
– L’éditeur espagnol pour « Le bleu » en fait de même
El Pais a parlé avec Sepideh
– Une télé publique diffuse la nouvelle
Estandarte
Ambiente G
The Cult
Cristianos gays

Estonie :
Dans la presse

France :
– LE SNAC, SYNDICAT DES AUTEURS ET COMPOSITEURS EN FRANCE (et donc des traducteurs) SOUTIENT SEPIDEH ! (clic!)
– Glénat, éditeur de « Le bleu » utilise mon article de soutien comme communiqué de presse
– Mon autre éditeur montre son soutien : La boîte à bulles
L’alliance internationale des éditeurs indépendants
– Sepideh répond aux interviews de
Madmoizelle
Télérama
Têtu
Yagg
– La presse française relaie aussi, à commencer par le Huffington Post ainsi que d’autres organismes : Livres Hebdo, Actualitté, Osez le féminisme, Colère, nom féminin, 9ème Art, Stop Homophobie, Barbieturix, Cheek magazine, Sans compromis féministe progressive, Big Browser sur Le Monde.fr, illi

Guatemala :
Centro PEN

Hongrie :
Bumm

Iran :
Manoto 1 tv

Italie :
– L’éditeur italien pour « Le bleu » montre son soutien en diffusant mon article
Presse de bande dessinée
Giornale della libreria
Altroviaggio

Pologne :
Booklips

République Tchèque :
Ihned news

Russie :
– Presse ici et

Slovénie :
– Presse par ici et par là

Suède :
Presse

Turquie :
Presse

Ukraine :
Presse

USA :
Talking Comics
Geeks Out


* THANKS to all, sincerely. It is impossible to count how many times the news was spread on Facebook, twitter and social networks, thanks to you all, it bounced from everywhere and we hope it may bring results:
– For the censorship, pressures and imprisonments to stop in Iran
– For the homosexuals in Iran and elsewhere, such as freedom watchers, to not feel isolated
– And if someone is tempted to follow Iranian’s example, may they be warned that we are able to mobilize ourselves against that.
Unfortunately the stinky speech like « how-do-you-dare-to-use-public-funds-for-people-supporting-gays-(or-trans) » has no specific color or religion, the proof is : my Canadian publisher Arsenal Pulp is currently facing a similar campaign and he drew a comparison between his author Raziel Reid and Sepideh Jodeyri in a very beautiful column there -> « Freedom to Read »