Queer Week 2013

Ça commence ce lundi, pour une belle semaine thématique!!

Et j’ai bien trop d’honneur d’en être la marraine cette année.

Toutes les infos ~ ici ~

Je n’aurai pas de meilleure occasion pour diffuser également la traduction française que Dwam et moi avons tentée du GenderBread 2.0! Ce guide en images ne peut englober la diversité et complexité de la question, mais est déjà très bien pour une première approche.

{cliquez!}

Love men, hate patriarchy!

Lorsque j’éprouve le besoin de casser du béton, j’écoute l’émission DégenréE sur:

Voilà un moment que je voulais présenter cette émission. Attention, prises de parole et rythmes sont très différents des radios « grosse machine », ça peut surprendre au début, ne vous arrêtez pas à ce détail!

Le dessin ci-dessus m’avait été inspiré par deux émissions qui m’ont particulièrement marquée:

Contre le publisexisme évoquant le sexisme dans la publicité… le fait qu’on n’y offre aux femmes aucun autre modèle positif que celui d’être belle (donc modèle lié au corps)… que le message adressé aux femmes est encore et toujours « soyez disponibles et soumises au regard masculin »(et qu’en conséquence le message adressé aux hommes est « elles sont disponibles et soumises à votre regard »). Une remarque parmi d’autres qui m’avait interpellée: « Comment se rendre compte de la violence envers les femmes dans la pub? Remplacez l’image de la femme par celle d’un enfant et comparez ».

Défaire les mythes sur la préhistoire qui est ABSOLUMENT d’utilité publique et d’actualité!!! Tout ce qu’on nous a enseigné à l’école sur le sujet y est déconstruit, puisque c’est une discipline très jeune (une centaine d’année) où des découvertes importantes ont été faites ces deux dernières décennies qui viennent balayer les fantasmes sociétaux, sexistes et patriarcaux  qu’ont apposé sur la Préhistoire les hommes chercheurs jusqu’à très récemment. Fantasmes qu’on invoque pour justifier de la domination masculine toujours au 21e siècle. De loin mon émission préférée.

Attention les chargements d’émissions peuvent prendre plusieurs minutes à se faire, c’est normal si vous attendez tout ce temps sans qu’elles s’enclenchent.

Bonne écoute!

Merci à A.C.G. qui m’avait fait découvrir ces émissions!

Tribute


Great Juice City – Ratatat

Précipitez-vous les yeux fermés chez votre libraire pour les ouvrir tout grand à la lecture de Sabine, le premier livre solo (e.n.f.i.n.!!!) de l’authentique et inimitable Maya Mihindou. Cet ouvrage est paru chez Soleil, collection Venusdea.

À la lecture d’une phrase du récit qui me fit sourire, mon esprit si prévisible en visionna illico sa propre image. Acryliquement retranscrite ci-dessous.

Oui, c’est hipster mood ces temps-ci sous mon crayon.